Des nouvelles des Nuits Suspendues

Les nuits suspendues, un nouveau concept lancé par l’Ouvre-Porte et l’Alter’Hostel, permettent de proposer des nuitées financées grâce au Crowfunding (financement participatif), aux dons des clients de l’auberge, ainsi qu’à des dons d’associations comme la Fondation Abbé Pierre.

L’Alter’Hostel propose des dortoirs de 6 à 16 personnes. Des espaces communs comme une cuisine, une pièce de vie (terrasse, mezzanine…) permettent de se rencontrer et d’échanger en toute convivialité.

mmondialisation
Cette nouvelle forme d’accueil permet d’héberger des personnes qui ont besoin d’un hébergement urgent pour une ou plusieurs nuits.

Les nuits suspendues permettent à certaines personnes en grande difficulté de souffler quelques nuits, parfois de patienter jusqu’à d’autres solutions, ou un hébergement citoyen en famille avec L’ouvre-porte. Au-delà de l’hébergement, souvent les accueillis à l’Alter-Hostel ont pu faire des rencontres, parfois un peu de réseau, partager de beaux moments avec des voyageurs de passage dans cette auberge. Les nuits suspendues, en plus de permettre un hébergement d’urgence pour les plus démunis, est donc un levier pour la rencontre, pour contribuer à la mixité dans un lieu comme l’Alter-Hostel, et pour participer à la recherche de solutions plus durables.

Jeunes ou moins jeunes, étrangers ou français, seul ou à plusieurs, des personnes très différentes ont été accueillies ces dernières semaines, avec toujours de bons retours des accueillis, des associations partenaires et de l’auberge.

Grace à cette forme de financement, nous avons déjà collectées 4025 euros, ce qui correspond à 238 nuits.

Depuis novembre, le commencent des nuits suspendues, nous avons déjà consommés 81 nuits et il nous reste encore 157 nuits disponibles.

Nos donateurs, se sentant investis par cette cause, ont parfois laissé quelques commentaires :

« Quand arrivent les grands froids, je ne peux m’empêcher de penser qu’il ne devrait pas y avoir de personnes sans abri et je ressens de l’impuissance. Alors je suis heureuse de participer à ce type d’action à partir de ma petite maison douillette. Merci à l’ouvre-porte d’exister. » B.D

« Merci pour cette initiative ! Une question de société qui nous concerne tous » C. N

« Merci pour cette belle initiative de solidarité ! » P. F

Les médias, également touchés par cette cause, parlent de nous : Lyon Capitale, France 3, M. Mondialisation

Si vous aussi vous voulez réduire le nombre de personne qui dorment dehors, vous pouvez nous aider !

AlterHostel

Publicités