L’ouvre-porte, c’est quoi ?

Le constat

D’un côté, les défaillances des services publics
et plus généralement de l’état, les limites du 115 et des
hébergements d’urgence.

De l’autre, le grand nombre de chambres et de canapés vides chez les un-e-s et les autres.

 

Nombreuses sont les personnes sans domicile. Bien qu’elles soient connues des associations, ces dernières ne peuvent pas toujours les loger et la politique actuelle ne prévoit pas suffisamment de logement pour tout un chacun.

L’ouvre-porte tente, à sa mesure, de proposer une alternative citoyenne basée sur la solidarité et le vivre ensemble.

Nos activités

L’ouvre-porte mène des actions solidaires à destination des publics précarisés, et notamment des personnes sans solution de logement (personnes à la rue, migrantes ou pas).

Cela passe par leur mise en relation avec des des citoyen-ne-s qui peuvent les accueillir chez elles-eux pour quelques jours ou plus, ou proposer d’autres services (utilisation de douche, de machine à laver, d’espace de stockage, un repas ou juste un café), par l’intermédiaire d’associations partenaires.

Cette démarche éthique et engagée politiquement peut également nous amener à mener des plaidoyers auprès des pouvoirs publics ou à organiser des événements permettant de vivre des temps en mixité de public.

Nos objectifs

Mettre en réseau des personnes ayant des besoins et des personnes qui donnent, prêtent, aident par l’intermédiaire des associations impliquées dans l’urgence sociale
– Pouvoir déterminer à qui s’adresser pour accueillir une personne à la rue
Déterminer le besoin de soutien des citoyen-ne-s sur l’hébergement d’urgence
Renforcer le pouvoir d’agir des citoyen-ne-s
Créer une nouvelle capacité d’accueil en dehors des institutions existantes
Alerter les pouvoirs publics sur les défaillances en termes d’urgence sociale

Historique de L’ouvre-Porte

En 2016, une poignée de bénévoles indignés par la situation actuelle en matière de soutien aux personnes en situation précaire décide de créer le projet L’ouvre-porte. D’abord porté par l’assocaition Scicabulle, L’ouvre-porte devient une association en 2017.

Publicités